Boissons et Cocktail mariage

Depuis toujours, le vin et le champagne sont liés à l'idée de la fête. Encore faut-il ne pas se tromper et servir de bonnnes bouteilles. De ce côté là, la France est bien pourvue. Une série de questions pratiques se posent, que l'on passe par un traiteur, un restaurant ou que l'on s'occupe soi-même de ses boissons ou de son cocktail...
Peut-on fournir sa propre cave lorsque l'on a à faire à un traiteur ?
Quel budget prévoir ?
Comment choisir le vin et le champagne ?
Où s'adresser ?
Suivez le guide avec Mariage.fr


Boissons mariage

Le traiteur

En fonction du menu que vous allez choisir, le traiteur va vous proposer un ou plusieurs vins d'accompagnement. Pour l'apéritif ou le cocktail, vous pouvez bien entendu opter pour le Champagne mariage. A ce niveau, préférez un cru de qualité, et évitez un champagne trop vert, trop jeune ou trop acide. Votre traiteur peut également vous proposer une formule de Kir (liqueur de cassis et vin blanc). Vous pouvez également remplacé la liqueur de cassis par de la liqueur de mûre ou de la liqueur de pêche. Il peut également vous proposer le Kir Royal accompagné de champagne qui est très apprécié.

Pour le dessert, le champagne est souvent aussi incontournable. Si vous n'en avez pas les moyens, optez pour les mousseux. Il en existe de très bons, parfumés, bruts, demi-secs ou doux. Dans tous les cas, nous vous suggérons de demander au traiteur de vous faire goûter les boissons qu'il vous propose.

Si vous réglez vous même le déroulement du repas, vous pouvez nommer un préposé aux boissons, qui sera chargé de suivre la consommation de vin à chaque table afin que personne ne vienne à manquer de vin, de veiller à ce que toutes les boissons soient servies en quantité suffisante et soient à bonne température, de veiller le cas échéant à ce qu'il n'y ait pas trop d'abus, de déboucher les bouteilles et de faire l'inventaire à la fin de la réception.

Si vous utilisez un traiteur, nous ne saurions que trop vous conseiller de déléguer un proche pour faire l'inventaire et le contrôle en fin de soirée de tout ce qui a été consommé. Si vous avez traité ce service avec votre traiteur sous la forme d'un forfait - une bouteille pour deux personnes par exemple en ce qui concerne le vin rouge par exemple - il vous fera payer le nombre de bouteilles ouvertes en plus de ce forfait pendant la soirée. A vous d'être précis avec votre traiteur quand au prix de ces bouteilles supplémentaires, et de bien veiller à ce qu'il n'y ait pas d'abus, de consommation forcée, et à ce que vous ne payiez réellement que ce qui a été consommé... Cette précaution vaut aussi pour la perte et la casse de vaisselles ou de verres, et vous évitera de mauvaises surprises lorsqu'il faudra régler le traiteur.

Si vous choississez vous même vos boissons

Vous pouvez tout aussi bien fournir votre propre cave et vos propres bouteilles même lorsque vous avez déjà à faire à un traiteur pour la restauration. Ce dernier préférerait bien entendu vous proposer ses propres crus puisqu'il engrengera une marge dessus, mais il ne peut vous refuser le droit de servir vos proprers bouteilles. Et cette formule est bien souvent moins onéreuse.

Cela dit, votre traiteur vous comptera alors un "droit de bouchon", qui se matérialise par le paiement d'un forfait pour toute bouteille ouverte et servie à vos invités, que ce soit du champagne ou du vin, et qui comprend le service fourni par le personnel et le lavage des verres. En règle générale, ce droit de bouchon oscille entre 3 et 9 € par bouteille.


Les Vins

En ce qui concerne le choix des bouteilles, sachez tenir compte de l'accord entre les plats et les vins, en respectant quelques principes de base. Le reste est affaire de goût et de budget. Vous devez surtout penser à faire plaisir à vos proches. Ensuite goûtez les vins sélectionnés entre amis ou en famille. Cela demande un peu de temps, car il faut trouver un cru qui convienne à chaque plat. Pensez à vous y prendre à l'avance. Votre choix effectué, n'hésitez pas trop longtemps car si vous décidez de vous fournir dans une grande surface, les promotions en partent général très vite et sont généralement très ponctuelles. Il existe aussi de bons vins à prix moyens qui s'harmoniseront très bien avec les différents plats de votre repas. N'hésitez pas à vous faire conseiller par des amis ou parents. Une idée originale et pas cher : des bouteilles de vin personnalisé avec les prénoms des mariés et la date de mariage !

Vous pouvez également vous laissez tenter par des vins européens italiens ou espagnols ou par des vins exotiques, chiliens, australiens ou d'Afrique du nord. Le précieux Guide des Vins édité chez Hachette simplifiera vos démarches. Pensez également aux foires aux vins qui sont organisées en Automne dans les grandes surfaces. Elles offrent des vins de qualité à des prix vraiment compétitifs. Prenez le temps de feuilleter les prospectus quelques jours avant l'opération commerciale, comparez les tarifs et foncez pour être le premier à réaliser les bonnes affaires. Les millésimes primés dans les guides spécialisés partent en quelques jours, voire quelques heures !

Vous pouvez également faire votre sélection bien plus tranquilement sur Internet en sélectionnant des vins mariage qui ont reçu l'aval des plus grands oenologues : vous perdrez assurément moins de temps dans votre sélection et moins d'aregent dans vos déplacements ! Qui plus est, bon nombre de sites vous proposent également de recevoir un échantillon à domicile afin de goûter le vin et de confirmer votre sélection.

Salons et foires offrent également une grande variété de vins, à tous les prix, mais attention, si vous n'êtes pas connaisseurs, vous risquez d'être un peu perdus. Il y a également les cavistes, dont les tarifs sont un peu plus élevés qu'en grande surface. L'avantage, c'est que ce sont des spécialistes qui peuvent vous conseiller, vous recommander tel ou tel vin pour l'accompagnement d'un plat... De plus, si vous êtes amené à racheter d'autres bouteilles parce que vous aviez vu trop juste, vous n'aurez aucun soucis de réapprovisionnement. Au niveau des prix, vous pourrez même être surpris : chez Nicolas par exemple, au rayon des Petites Récoltes, pour les petits budgets, vous trouverez des vins sympathiques de pays à environ 5 € la bouteille.

Si vous décidez de vous approvisionner directement chez le producteur, Il vous faudra tout d'abord effectuer un travail de repérage et d'identification des bonnes maisons. Sur place, vous pourrez vous faire conseiller, goûter et comparer les différents vins. En règle générale, le tarif est tout à fait correct, même si les prix sont relativement proches de ceux que vous pourrez trouver lors des foires aux vins en grande surface ou sur Internet.

  • Nos idées de sélections de vins en fonction du style de vôtre mariage :
  • Pour un mariage solennel :
    - Grands Crus du Bordelais rouges (Saint Julien, Pauilllac, Pomerol...)
    - Grands Crus du Bordelais blancs (Graves, Sauternes...)
    - Grands Bougognes rouges (Pomard, Gevrey Chambertin, Aloxe Corton...)
    - Grands Bourgognes blancs (Meursault, Chassagne Montrachet...)
  • Pour un mariage traditionnel :
    - Crus du Bordelais ou crus Bourgeois rouges (Bordeaux, Médoc, Haut-Médoc, Saint Emilion...)
    - Bordeaux blancs (Graves, Sainte Croix du Mont, Loupiac...)
    - Bougognes rouges (Mercurey, Côtes de Nuits Village, Bourgogne Aligoté......)
    - Bourgognes blancs (Chablis, Mercurey...)
    - Vins du Languedoc Roussillon, du Sud Ouest...
    - Vins de Loire (Saumur Champigny, Bougueil...)
  • Pour un mariage original :
    - Vins étrangers, Californie, Chili, Afrique du Sud, Australie, Espagne...
    - Vins de paille, vin jaune...

Le Champagne

Frais, léger et pétillant, le champagne est par excellence le vin du mariage. Son choix diffère selon l'usage et le moment auquel vous le servez. Pour un cocktail ou un apéritif, préférez un champagne mariage léger et plein de finesse. Optez pour les Blancs de Blancs, les plus raffinés et appréciés des fins connaisseurs, constitués exclusivement de raisins blancs.

Un champagne plus vineux et acidulé, plus sucré, conviendra à la fois à l'apéritif et au dessert. Optez alors pour un champagne mélant raisins blancs et raisins noirs, dans la catégorie des Bruts, les plus connus et les plus souvent servis.

S'adresser à un grand nom du Champagne est le choix le moins risqué, mais souvent coûteux. Mais après toit, on ne se marie qu'une fois ! Il faut savoir que les grandes marques offrent un goût constant et un savoir faire ancestral. Sachez cependant que certains producteurs Champenois, moins réputés, proposent aussi de très bonnes bouteilles à des prix beaucoup plus abordables. Préferez alors qu'en vous en avez l'indication les champagnes dits de première pression, c'est à dire dont le jus provient de la première pression du raisin, qui sont toujours de meilleur qualité et moins acide que ceux issus des secondes pressions. Cette règle est valable pour tous les champagnes de négociants-manipulants (code NM, écrit sur l'étiquette). N'hésitez pas à acheter votre Champagne en direct ou sur Internet, en réduisant le nombre d'intermédiaires et les frais de distribution des magasins. N'hésitez pas également à parcouri Les différents Guides des Vins (Guide Hachette, Guide des vins, Revue Gault et Millau...). Nous avons sélectionné pour vous le Champagne J. de Telmont qui répond à tous ces critères de qualité et d'exigence.

Lors de la réception, les serveurs ont pour consigne d'ouvrir les bouteilles en silence, mais n'hésitez pas à faire sauter le bouchon pour que la fête commence...

  • Budget boissons :
  • Grands Crus du Bordelais rouges (Saint Julien, Pauilllac, Pomerol...) 15 à 40 € et plus...
  • Grands Crus du Bordelais blancs (Graves, Sauternes...) 13 à 40 €
  • Grands Bougognes rouges (Pomard, Gevrey Chambertin, Aloxe Corton...) 18 à 45 € et plus
  • Grands Bourgognes blancs (Meursault, Chassagne Montrachet...) 15 à 40 €
  • Crus du Bordelais ou crus Bourgeois rouges (Médoc, Haut-Médoc, Saint Emilion...) 9 à 20 €
  • Bordeaux blancs (Graves, Sainte Croix du Mont, Loupiac...) 9 à 20 €
  • Bougognes rouges (Mercurey, Côtes de Nuits Village, Bourgogne Aligoté......) 8 à 15 €
  • Bourgognes blancs (Chablis, Mercurey...) 6 à 15 €
  • Vins de Loire (Saumur Champigny, Bougueil...) 5 à 10 €
  • Vins étrangers, Californie, Chili, Afrique du Sud, Australie, Espagne... 5 à 25 €
  • Vins de paille, vins jaunes ... 15 à 25 €
  • Côte du Rhône 4 à 9 €
  • Champagnes 15 à 30 €
  • Mousseux, Crément 5 à 10 €
  • Coktails, sangria, jus de fruits 3 à 5 € par personne

Sachez que les vins et le champagne représenteront un bon tiers du budget total de votre repas.

  • Au niveau des quantités, prévoyez pour :
  • Les vins rouges : 1 bouteille pour 2 à 3 personnes
  • Les vins blancs : 1 bouteille pour 3 à 4 personnes
  • Les vins rosés : 1 bouteille pour 2 à 3 personnes
  • Les Champagnes 1 bouteille pour 3 personnes (pour l'apéritif)
  • Les Champagnes 1 bouteille pour 4 personnes (pour le dessert)

Pour affiner les quantités de bouteilles à prévoir, calculez parmi vos invités le nombre de personnes qui boivent de l'alcool et ceux qui n'en boivent pas, et n'oubliez pas de prévoir en quantité de l'eau minérale, de l'eau gazeuse, des jus de fruits, du Cola... Généralement, les quantités non consommées sont souvent reprises... et de toutes façons ne sont jamais perdues ! N'oubliez pas qu' alcool rime avec modération : certains de vos invités reprendront peut-être le volant le soir même, après le repas. Nous vous conseillons d'évoquer le problème quitte à organiser le retour des personnes avec d'autres qui n'auraient pas bu.

Enfin, lorsque le vin ou le champagne est livré, il est préférable de l'entreposer dans une cave qui reste le meilleur endroit de stockage si sa température est fraiche et constante. Il est aussi important de livrer les bouteilles sur le lieu de réception quelques jours avant la fête pour les laisser "reposer", à l'horizontal, dans une pièce sombre, ventilée et fraîche.